13/06/2017

750 ans › UNE « RONDE DES BASTIDES » POUR L'ANNIVERSAIRE

Sur le parvis de l'église multicentenaire, la bastide en fête...|Photo Archive © jean-Paul Epinette - icimedia@free.fr

Sur une idée de l’association des bastides d’Aquitaine, Monpazier, Villefranche-du-Périgord, Monflanquin et Villeréal se sont associées dans une « Ronde des bastides ». Elles ont mis au point, pour cet été, un programme alléchant d'animations...

Par Benjamin Mauvrit, conseiller municipal



À Monflanquin, le Musée des Bastides sera un point fort tout comme le Bastideum de Monpazier ; à Villefranche une animation sur le thème Le Goût et la Châtaigne ; à Villeréal, la première exposition sur le 750e Anniversaire de sa naissance conjointement à la Fête du Cheval, le lendemain dimanche 30 septembre, qui installera son exposition dans plusieurs vitrines de la cité.

Le monde hippique villeréalais sera étroitement associé à cette manifestation tant le cheval conserve une place importante à Villeréal. Le concert du samedi soir clôturera cette première Ronde des bastides avec le groupe Peiraguda.

L’anniversaire de la fondation de Villeréal permettra de revenir sur le pénomène des bastides. Conférences et visites figurent au programme à destination des scolaires et du grand public.

Dernier week-end de septembre

Depuis plusieurs mois, autour de l’historien Pierre Simon, un petit groupe de volontaires travaille à la recherche de documents, très anciens pour certains (cartes, archives , documents, vie quotidienne…) plus récents pour d’autres mais qui racontent comment Villeréal a évolué depuis sa création.

Sur plusieurs façades de notre village, des reproductions agrandies de cartes postales nous offrent déjà un aperçu de la vie dans Villeréal au siècle dernier.

Les recherches ont permis de retrouver des cartes très anciennes en Italie ou aux Pays Bas. Avec des cartes plus récentes dont le fameux cadastre napoléonien, nous verrons comment, au cours de ces 750 ans, la bastide a évolué sans rien changer de son urbanisme d’origine, et tout en conservant, chose très rare pour ce type de villages, de nombreux jardins à l’intérieur du centre bourg.


 

 

 

 

13/06/2017