20/09/2018

Çacépacé7été › UN CLIP VIDÉO SUR LES QUATRE CANTONS

Au cours du tournage du clip, une séquence sur la rando à cheval...|Photo © Pierre-Antony Epinette - icimedia@free.fr

L’office de tourisme communautaire, Cœur de Bastides, a passé commande d’un clip vidéo promotionnel. Cet été, une équipe de tournage a sillonné les qautre cantons afin de réaliser une vidéo sur le territoire. Objectif : restituer dans un clip de deux minutes toute la beauté de la région et ce qui en fait son essence, le bon-vivre...



 « L’idée c’est de mettre en avant toutes les spécificités du territoire, sur la gastronomie, le patrimoine, le plein air, la convivialité, le ’’slow tourisme’’, autrement dit cette notion de ’’prendre le temps’’ » explique la directrice Estelle Pussard.

L’équipe composée de quatre professionnels équipés de matériel dernier cri a tourné des lacs de Cancon et Lougratte aux Médiévales de Monflanquin, en passant par la boulangerie de Saint-Quentin-du-Dropt, le château de Gavaudun, des fermes de Saint-Aubin et Bournel, les courses de Villeréal et quelques vergers de pruniers et noisetiers.

Guillaume Barthélemio, coréalisateur de la vidéo, est venu de Lille avec toute l’équipe de tournage. "De Lille"... mais c’est en vérité le local de l’étape, car le trentenaire a passé toute son enfance à Castillonnès où il était collégien.

Il avait donc à cœur de promouvoir la région « en mettant en valeur les gens qui y travaillent. C’est pourquoi on n’a pas fait appel à des comédiens, mais à des gens du cru.

«C’est une difficulté supplémentaire car ce ne sont pas des professionnels du cinéma, mais il est important de les mettre en valeur, eux. Un territoire ce n’est pas seulement des paysages, c’est aussi les gens qui y vivent » affirme-t-il.

Le tournage terminé, place maintenant au montage et à tout le travail de postproduction, pour une livraison de la vidéo au mois d’octobre, avant une diffusion via les réseaux sociaux, le site internet de l’office puis YouTube.

Quant au coût de l’opération, Estelle Pussard a laissé à Guillaume Barthélémio le soin de glisser qu'il avait consenti « un bon prix d’ami », car habituellement le prix d'un tel film se situe entre 15 et 20 000 euros.

En attendant la sortie de la vidéo, l’office de tourisme distribuera mi-septembre le "Guide de l'Habitant" dans les 8 300 boîtes à lettres du territoire de la communauté. On trouvera dans ses 56 pages les activités permanentes et des renseignements utiles.


 D'après Pierre-Antony Epinette – Paru dans Sud Ouest

20/09/2018