27/01/2018

Rugby › L'USV REPREND AU LARDIN

A l'instar de Paul Bouyou, l'USV aura du mal à passer Le Lardin...|Archives © jean-Paul Epinette - icimedia@free.fr

Voici près d'un mois et demi que les Villeréalais n'ont pas enfilé le jersey jaune et bleu. La dernière fois, c'était à Léo-Cheyrou pour signer – enfin ! – une victoire convaincante contre Duras. Depuis, les matchs des 7 et 14 janvier ont été reportés pour cause, à Villeneuve et à Villeréal, de terrains impraticables. Avant-dernière du championnat, l'USV n'aura pas la partie facile, demain, dans son déplacement au Lardin...



Avec 13 points et deux matchs en retard, donc, l'USV est à deux points de Duras, quatre de Daglan et six de Port-Ste-Marie. Le peloton de tête conduit par Vergt et Le Queyran (puis Le Lardin, Le Passage et Montignac) semble pour l'heure hors d'atteinte des garçons de Maradènes et Grasset.

Pour autant, ces derniers nourrissent quand même l'espoir de se refaire suffisamment  "la cerise" pour rafler  à l'issue de cette phase initiale du championnat une sixième place qui en sus d'une place pour les phases finales validerait leur saison.

L'adversaire du dimanche, Le Lardin, est troisième du classement et n'a connu la défaite qu'à une seule reprise. En ramener un point de bonus constituerait une bonne opération.

Au vu des incommensurables difficultés du départ, ce serait effectivement une belle réussite. Mais nous n'en sommes pas là. L'US Villeréalaise n'est pas encore sortie d'affaire même si progressivement elle se remplume.

Ghislain Beck bénéficie d'une perm' des Pompiers de Paris, Mathieu Maradènes fait son retour sur la feuille de match pour la première fois de la saison, la "B" s'étoffe, le club a meilleure mine, même si Alex Beauvié, lui, ne sera pas là !...

Mais... qui sait ?

Le premier atout des Jaune et Bleu, c'est son mental commentait Philippe Maradènes dans les colonnes du journal Sud Ouest : « Malgré le manque de moyens, malgré un effectif disparate sur le plan du bagage technique et de l’expérience, les Jaune et Bleu ont montré une grande force de caractère et beaucoup de cohésion. C’est vrai, ajoute Philippe Maradènes, qu’avec huit défaites en neuf matchs, beaucoup à leur place auraient explosé.»

Et Mardènes d'ajouter, convaincu, que « Malgré les revers, il y a une excellente ambiance dans le groupe. Ils sont forts dans leur tête. Ce sont des compétiteurs. La double victoire signée contre Duras leur a prouvé qu’ils étaient dans le vrai. Que c’était jouable ! »

La B reprend des couleurs mais la feuille de match demeure incomplète... - Archives © jean-Paul Epinette - icimedia@free.fr

La composition des équipes

Équipe Première - Christ, Reigne, Nouaille. - Bouyou, Rebel. - Serres, Chaumond, Viratelle. - (m) Boursinhac, (o) Pereira. - Richard, W. Cayssillé, Delcoustal, Duluc. - V. Caissillé. - Le banc : Beck, Tizon, Chakrida, Valadier, Maradènes, D. Grasset, M. Grasse

Équipe B - Marty, Viguier, Gheraibia. - Trousselle, Voice. - Vivalda, Geneste, Chakrida. - (m) Lansade, (o) Pinchon. - Debue, Caminade, M. Grasset, Itxia. - Maradènes. - Le banc : Belgarric, Beuvin, Nicolas, Farrugia, Marty, Valadier.


 

 

 

 

27/01/2018